Microferme

Définition de Kevin Morel

La définition de Kevin Morel propose qu'une microferme réponde aux critères suivants:

  • Le maraîchage est l’activité principale de création de revenus sur la ferme;

  • La surface cultivée en maraîchage est en dessous de 1,5 ha par équivalent temps plein;

  • La ferme n’utilise pas de fertilisants et de produits phytosanitaires chimiques, avec ou sans certification biologique;

  • La ferme cultive plus de 30 types de légumes sur la ferme;

  • Les paysans se réfèrent à des sources d’inspirations alternatives comme la permaculture, le maraîchage bio-intensif ou l’agriculture naturelle et revendiquent le fait que leurs
    stratégies répondent à des aspirations écologiques et sociales fortes;

 

Ou alors... simplement une ferme de moins de 5 hectares pratiquant une agriculture durable

Nous nous sommes appuyés sur cette définition pour développer cette formation, bien qu'elle puisse probablement être simplifiée. La simplification maximale serait: une ferme de moins de 5 ha pratiquant une agriculture durable. Car pour être viable, aujourd'hui, cette ferme devra forcément produire des légumes, faire de la vente directe, établir un lien fort avec les consommateurs et produire des produits respectueux de l'environnement.
L'avantage d'une définition plus simpliste est qu'elle laisse de la place pour l'innovation dans les pratiques agricoles et les modèles économiques. Que ceux qui arrivent à être viables sur des petites surfaces sans faire de maraîchage puissent rejoindre l'aventure.

 

u-farming.ch